Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

torrente-the-stupid-arm-of-the-law-movie-poster-1020475827.jpg

 

 

 

bareme 3,5

 

 

 

Torrente est la création du comédien-scénariste-réalisateur espagnol Santiago Segura. Une comédie bien grasse qui déclenche les rires avec une facilité désarmante.

 

Torrente est un ex-policier madrilène, cynique, poivrot et supporter invétéré de l'Atletico, qui va tenter de rétablir l'ordre et de faire respecter sa loi dans un quartier des bas-fonds. Pour cela, il va créer sa propre team, exclusivement composée de bras cassés et d'individus à l'encéphalogramme plat.

 

Le réalisateur ne se fait aucun cadeau dans Torrente. Déjà moche à l'origine, il amplifie sa laideur physique et n'hésite pas à interpréter un des personnages les plus vulgaires de l'histoire du cinéma. Devant un tel déluge de bêtises assumées, on a du mal à croire que Segura est diplômé des beaux arts de Madrid. Très loin est le temps où il dissertait sur Velazquez. On a rarement vu un anti-héros aussi répugnant physiquement que moralement capable de faire autant rire.

 

 

torrente1

 

 

 

Il y a tellement de scènes cultes dans Torrente qu'il serait trop long de les énumérer. Le film de Segura avait été élu comme le pire film jamais réalisé sur le territoire espagnol. Il est vrai que la mise en scène est quasi inexistante, mais ce que n'ont pas supporté les critiques ibériques, c'est l'énorme caricature qui est faite du mâle espagnol. Rire de soi est souvent difficile. Et puis, on ne demande pas à Segura de faire du Scorsese. Torrente n'a pas besoin d'un génie derrière la caméra pour être hilarant.

 

Segura a cependant poussé le vice jusqu'à réaliser quatre suites à Torrente!

 

 

 


 
Tag(s) : #A LA CARTE (meilleurs films au choix)

Partager cet article

Repost 0